N2 F - Une défaite dans le dernier quart d'heure

UNE DEFAITE DANS LE DERNIER QUART D'HEURE

 

ENT. TAULE-CARANTEC/MORLAIX-PLOUGONVEN HB - ROUEN HANDBALL : 28 - 20 (9 - 11)

 

Après une très bonne entame de championnat à domicile face à l'ES Colombienne, les partenaires de Typhanie GARNIER se rendaient pour la seconde journée chez un des favoris de la poule, l'Entente Taulé/Carantec/Morlaix.

 

Les finistériennes avaient dû batailler la semaine précédente pour l'emporter à Granville et elles prenaient très au sérieux la venue de leur dauphin de la saison dernière à l'occasion de cette première à domicile. Le match débutait d'ailleurs avec un long round d'observation et des défenses très hermétiques de part et d'autre du terrain (2-2 après 9'30 de jeu !).

 

L'engagement est pourtant très important sur le plan physique et chaque équipe en paye le prix avec la blessure au genou côté local pour la capitaine Maeva LEMEUNIER, tandis que pour les rouennaises c'est Anaëlle BAUDRY qui doit quitter ses partenaires suite à un choc aux cervicales.

 

Dans ce contexte assez particulier, avec le soutien de leur public, les joueuses de Taulé vont prendre une légère avance pour mener 5-2 (13ème). Mais c'est sans compter sur la capacité de réaction des visiteuses qui peuvent s'appuyer sur les arrêts de Mylène RUETTE et la qualité de leur jeu rapide pour inverser la tendance et prendre l'avantage sur un doublé d'Alice PICHOT, 7-6 (18ème).

 

C'est le moment choisi par le coach local pour tenter un coup en mettant en place du jeu à 7 contre 6. Mais cet épisode ne change pas la donne et les visiteuses gèrent sans pour autant parvenir à profiter pleinement de plusieurs ballons récupérés. Le temps mort qui suit pour les rouennaises va cependant permettre de prendre un avantage plus conséquent 9-6 puis 11-7. Et c'est là que les joueuses de Jérôme MAUJEAN peuvent nourrir des regrets car elles ne parviennent pas à faire fructifier, ni même maintenir, cet avantage sur la fin de mi-temps qui voit revenir les partenaires de Pauline LE BIHAN à 2 buts (11-9).

 

ROUEN FINI PAR CRAQUER

 

Le début de deuxième période, est à nouveau équilibré avec une réelle difficulté pour chaque équipe à trouver le chemin du but adverse. Mais la pression des joueuses locales devient plus forte et c'est Ines GRANGER (8 buts dans le match) qui parvient à égaliser pour Morlaix et entame la révolte des locales.

 

En peine pour trouver des solutions de tirs face à une défense 0-6 très regroupée, les arrières rouennaises se font de plus sanctionner très (trop) rapidement pour jeu passif. Menées de 4 buts, 14-18 (45ème) les "rouge et noir" parviennent par 2 fois à se rapprocher de Morlaix à 2 unités : 16-18 puis 17-19 sur un but de la capitaine Typhanie GARNIER et un doublé de Lucie LENOIR qui fait valoir ses qualités de vitesse.

 

Morlaix va pourtant finir par s'imposer en étant plus solide mentalement, en s'appuyant sur du jeu avec 2 pivots et en usant la défense rouennaise qui aura du évoluer 4 fois en infériorité numérique dans cette seconde mi-temps qui laisse tout de même un goût d'inachevé avec un écart au score important au regard des efforts fournis par les visiteuses et de la première période bien maîtrisée. 

 

Il faudra à nos joueuses parvenir à développer ce même jeu sur une heure durant lors du prochain déplacement à Lisieux. Les 15 jours à venir devront également permettre de peaufiner les relations avec une attaque placée qui doit trouver une plus grande régularité et une meilleure efficacité.


LE MOT DU COACH - JEROME MAUJEAN


"En nous rendant à Morlaix nous avions bien conscience que rien ne serait facile et que cette équipe possède un capital confiance très important. Avec Julien nous avions misé sur notre capacité à être encore au contact en fin de match et parvenir à mettre la pression sur la défense adverse en étant efficace sur les secteurs extérieurs.

 

Autant cela a correctement fonctionné en première période, autant en seconde mi-temps nous nous sommes montrés beaucoup trop fébriles pour y parvenir. Il faut retourner au travail afin de mieux gérer nos 2ème ou 3ème temps en attaque placée et ne pas "rendre" le ballon à l'adversaire même si, sur ce match, nous avons buté sur une très bonne défense de Morlaix en seconde mi-temps. Il faut également nous endurcir sur l'aspect mental afin de mieux gérer les temps faibles qui arrivent toujours dans une rencontre."


LES AUTRES RESULTATS - JOURNEE 02


LE CLASSEMENT - JOURNEE 02



Écrire commentaire

Commentaires: 0