N3 F - Les ailières droites du RHB se confient !

Alors qu'elles reçoivent respectivement Morlaix (21h) et Harfleur (19h), les équipes seniors féminines de Nationale 3 et d'Excellence régionale réalisent pour le moment une belle saison et vont tenter d'enchaîner ! 

 

L'occasion pour le Rouen Handball de vous faire connaître davantage deux ailières droites qui composent ce collectif, Julie LE MESTRE & Caroline HONEL qui, si elles partagent le même poste, présentent des profils différents ! 


Caroline HONEL

Bonjour Caroline, peux-tu te présenter et présenter ton parcours ? 

 

Caroline : Ça fait 4 ans que je suis arrivée au club de Rouen. J'ai été formée au club de Saint Valery en Caux. J'ai fais l'équipe de Seine-Maritime et Normandie. Je suis ensuite partie au club d'Octeville sur mer où j'ai eu la chance de faire deux années en D2. Je suis passée par le pôle de Caen et le Havre.

 

Peux-tu nous parler de ton poste ?

 

Caroline : J'ai toujours joué à l'aile, j'aime bien ce poste (avec ma taille c'est compliqué de jouer autre part ^^) On a été partenaire de poste à mes début à Rouen avec Julie !

 

Comment juge-tu la saison pour le moment ?

 

Caroline : J'ai eu un moment de mou vers novembre mais je pense faire une saison correcte, avec l'équipe on s'est raté sur quelques matchs mais nous sommes un bon collectif on se fait plaisir avant tout sans oublier notre objectif premier la montée et le podium.

 

Que peut-on te souhaiter pour la suite ?

 

Caroline : On peut me souhaiter de réussir mon concours et de faire une très belle fin de saison.


Julie LE MESTRE

Bonjour Julie, peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours ? 

 

Julie : Bonjour, je m’appelle Julie Le Mestre, née en 1990 (je vous laisse compter hihi). Actuellement, je termine mon doctorat de Biologie à l’INSERM. Au niveau sportif, j’ai commencé par l’athlétisme à 5 ans et la gym à 11 ans. J’ai tout plaqué à 16 ans pour découvrir le handball !

 

Peux-tu nous parler de ton poste ? 

 

Julie : En -18, je jouais plutôt pivot. En arrivant à Reims, j’ai intégré la N2 mais il a fallu que je me forme à l’aile droite car les ailières droites sont denrées rares ! J’ai très vite accroché et depuis j’adore mon poste. Les ailières sont très importantes pour la finition bien sûr mais également et surtout dans le jeu de transition et le changement de statut. Petite anecdote, Coco HONEL est droitière dans la vie de tous les jours et gauchère sur le terrain. Moi je suis plutôt gauchère au quotidien et droitière sur le terrain... L’une de nous deux a compris l’importance des gauchères au handball

 

Quelle évaluation fais-tu de la saison pour le moment ? 

 

Julie : Concernant l’équipe B : le bilan de la saison jusqu’à maintenant n’est pas parfait mais satisfaisant. Je dirais que nous avons eu des coups de mou qui vont sans doute coûter la montée en prénationale. C’est bien sûr frustrant mais d’abord il est rare de monter coup sur coup et ensuite il faut apprendre de nos erreurs pour ne pas les reproduire. Ceci dit, terminer sur le podium serait tout à fait honorable pour une équipe qui a accédé au niveau régional en Septembre dernier !

 

Que peut-on te souhaiter pour la suite ? 

 

Julie : Des victoires jusqu’à la fin de la saison bien sûr ! Mais aussi que nos blessées se remettent vite et que les futures mamans se portent bien

 

Julie, un petit message à passer ? 

 

Julie : Pour reprendre le slogan du club « on n’avance jamais seul ! ». N’oubliez pas, le handball est au sport collectif. Notre force vient de la solidarité et de l’entraide ! Bonne fin de saison à toutes les équipes du Rouen Handball !

Écrire commentaire

Commentaires: 0